Nouvelles

À l'occasion de l’inauguration du nouveau canal de Suez : Le ministre des Affaires étrangères accorde un entretien à la télévision nationale italienne

vendredi 7 août 2015
12:00 AM
​ 

Dans le cadre de l'activité intensive effectuée par le ministre des Affaires étrangères pour promouvoir l'Egypte et pour expliquer les développements économiques, politiques et sociaux, et en marge des célébrations de l’inauguration du nouveau canal de Suez, le ministre des Affaires étrangères Sameh Choukry a accordé le 14 août une longue interview télévisée à la télévision nationale italienne (Rai).

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, le conseiller Ahmed Abou Zeid, a déclaré que le ministre Choukry a expliqué au cours du dialogue que l'Egypte se dirige vers la réalisation de la carte de route économique prévue pour le pays après la révolution du 30 Juin, en parallèle avec la feuille de route politique que l'Egypte vise fortement et constamment à sa mise en œuvre. Ainsi ce méga-projet, met en évidence la détermination des égyptiens et la force de leur volonté, qui se sont rassemblés pour fournir le financement nécessaire pour ce projet en huit jours confirmant leur confiance en leur gouvernement et leur foi dans ce grand projet, ainsi le projet a été mis en œuvre purement par les mains égyptiennes.

Le porte-parole a ajouté qu’en termes de la situation dans la région, Choukry a expliqué que le manque de stabilité dans la région est une source de préoccupation pour l'Egypte, mais il ya une grande confiance dans la capacité de l'Egypte à faire preuve de prudence. D'autant plus que la sagesse du peuple égyptien a réussi à faire éviter l’Egypte le sort de ses partenaires régionaux et de conserver l'unité de la terre Egyptienne, soulignant que les opérations de terrorisme au Sinaï ne sont pas continue et que le canal de Suez en est entièrement sécurisé.

En ce qui concerne l'accord du nucléaire iranien, le ministre des Affaires étrangères a expliqué que l'Egypte est encore à l'étude de cet accord pour l’évaluer, et suit de près tous les développements à cet égard.Soulignant que le secrétaire d'Etat américain John Kerry a déclaré lors d'une récente visite au Caire que l'accord va entraver la capacité nucléaire de l'Iran et permet la vérification de la conformité de l'Iran avec l'accord pour faire en sorte que son programme nucléaire soit pacifique. Il a également souligné que la position de l'Egypte de cet accord est également liée à un cadre plus large, quiest la nécessité de l'engagement de l'Iran envers le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures des pays de la région.

Abou Zeid a expliqué que le ministre des Affaires étrangères a souligné au cours du dialogue l'importance du rôle de la communauté internationale de l'appui de la Chambre des représentants élus au Libye en juin 2014, ainsi que la levée de l'interdiction de l'armée libyenne pour lui permettre de combattre les terroristes, de façon à assurer le succès de l'accord politique conclu récemment. Cette interview sera diffusée et traduite en italien sur la chaîne italienne Rai dans les prochaines heures.