Nouvelles

Le ministre des affaires étrangères s'entretient avec son homologue irakien

mardi 7 mars 2017
12:00 AM

Le ministre des affaires étrangères Sameh Shoukry s'est entretenu le 7 mars avec le ministre des affaires étrangères irakien Ibrahim al-Jaafari, en marge de la réunion du Conseil ministériel de la Ligue des États arabes.

Le porte-parole du ministère des affaires étrangères, le conseiller Ahmed Abu Zeid, a déclaré que la réunion a porté sur les relations bilatérales entre les deux pays et les moyens de les promouvoir afin de servir les intérêts et les aspirations des deux peuples frères, et être à la hauteur politique et sécuritaire arabe, régionale et internationale des deux pays, outre les efforts visant à combattre le phénomène du terrorisme et de l'extrémisme.

Shoukry a également affirmé lors de la réunion que l'Egypte tient à soutenir l'Irak et tout effort visant à préserver son unité et sa souveraineté sur l'ensemble de son territoire, et à rétablir sa sécurité et sa stabilité et de renforcer son rôle sur la scène arabe. Ceci, en ce qui concerne les questions régionales importantes qui exigent une position arabe unifiée pour faire face aux différents défis aux deux niveaux régional et international, tout en soulignant à cet égard la nécessité d'intensifier les efforts arabes, régionaux et internationaux pour lutter contre les organisations terroristes.

De sa part, le ministre des affaires étrangères irakien a salué le rôle central de l'Égypte dans la région, en appuyant tout effort visant à assurer la sécurité et la stabilité dans le monde arabe et à préserver l'unité et l'intégrité des pays arabes, et lutter contre les groupes terroristes.

Al-Jaafari a également fait part au ministre des affaires étrangères des derniers développements de la situation politique et sécuritaire en Irak, en passant en revue les efforts déployés afin de libérer les villes irakiennes de l'emprise de l'organisation terroriste Daesh, et saluant les progrès des forces irakiennes quant aux victoires successives dans la bataille de Mossoul.

Le porte-parole du ministère des affaires étrangères a ajouté que le ministre Shoukry a souligné les liens étroits entre les deux pays, ainsi que la nécessité d'intensifier la coopération dans les différents domaines et de coordonner et se consulter sur les principaux développements régionaux et internationaux, outre les moyens de fournir le soutien nécessaire pour la reconstruction de l'Irak et la lutte contre le terrorisme, afin de réaliser les aspirations du peuple irakien frère.

La réunion a également discuté des préparatifs en cours pour le Sommet arabe prévu en Jordanie en mars, comme les deux ministres ont notamment examiné les principales questions à l'agenda du Sommet, en particulier les derniers développements de la crise syrienne, la dernière ronde de pourparlers à Genève, comme Shoukry a affirmé à cet égard que l'Égypte tient à poursuivre son soutien à la question syrienne, selon sa vision quant au règlement de la crise qui repose sur deux piliers: la solution politique et la lutte contre le phénomène du terrorisme.