Nouvelles :

Cérémonie pour honorer les épouses des membres du corps diplomatique à l'occasion de l'achèvement de leur stage de formation à l'IED


Édité à : 08/07/2007 
En présence du Ministre des Affaires Etrangères, Ahmed Aboul Gheit, et de son épouse, du Conseiller politique du Président de la République, Osama El Baz et de l'Assistant du Ministre des Affaires Etrangères, l'Ambassadeur Ibrahim Ali Hassan, l'Institut des Etudes Diplomatiques a tenu le 5 avril 2007, au palais d'El Tahrir, une cérémonie pour honorer les épouses des membres du corps diplomatique qui ont assisté au stage de formation qui a duré sept semaines au siège de l'Institut des Etudes Diplomatiques.
 
A la fin du stage de formation, le Ministre a affirmé que le rôle de l'épouse du diplomate est très important pour faciliter et soutenir la mission de son époux, tout en appréciant le rôle de Madame son épouse pour le soutien qu'elle lui a procuré tout au long de son travail au Ministère des Affaires Etrangères et qui s'élève à 4 décennies.
En outre, le Ministre a clarifié que l'épouse devrait honorer l'Egypte, être fière de représenter l'Egypte à l'étranger, faire connaître à la société dans laquelle elle vit la culture égyptienne, sa civilisation ancienne, la renaissance moderne de l'Egypte, son rôle pionnier régional dans les domaines sociaux, artistiques, littéraire et culturelle de l'Egypte et donner une image positive et réelle de la situation de la femme égyptienne et son développement durant ces dernières années.
 
La multitude des sujets abordés dans les différents domaines qui intéressent les femmes des diplomates était le point qui a distingué ce dernier stage de formation, ce qui a mené au prolongement du stage de formation pour qu'il soit sept semaines alors qu'auparavant il ne dépassait que quatre semaines.

Les sujets les plus importants du dernier stage étaient le protocole, l'art de la maison, la façon de tenir une conversation, l'art d'accueillir et l'organisation des visites.
Le stage de formation a également inclus les questions des droits de l'homme, le dialogue des civilisations et des cultures, la politique étrangère de l'Egypte, les immunités et les privilèges diplomatiques et les questions en rapport comme la loi internationale, l'histoire ancienne, moderne et contemporaine et la richesse de l'Egypte dans la culture, la littérature, les arts etc, outre la mondialisation économique et la position de l'Egypte à cet égard et le rôle de l'Egypte dans les différentes organisations régionales et internationales etc, ce qui enrichie les connaissances de l'épouse du diplomate, élargie son esprit et l'aide à assumer ses missions le mieux possible à coté de son époux dans les missions représentatives de l'Egypte à l'étranger.