x
Nom d'utilisateur  
Mot de passe  

Mot de passe oublié
S'inscrire
Maison > Maison > Ministère > Palais El-Tahrir > À propos du Palais > Bref Aperçu sur le Palais d’Al-Tahrir

Bref Aperçu sur le Palais d’Al-Tahrir

 

  •  La ville du Caire s’est formée d’accumulations de planifications  architecturales artistiques uniques en leur genre à travers les siècles depuis l’Age Fâtimides à partir du XIIIème siècle jusqu'à la fin du XVIème siècle.
  • A l’Age du khédive Ismail, un projet de planification générale de la ville a été élaboré en 1863 pour multiplier sa superficie à plus de 1000 feddans, à l’aide de l’architecte français, Houseman, qui avait établit, en 1874, la Corniche et construit les ponts, ce qui a donné lieu aux  grandes places et a amélioré le niveau  social après la création des quartiers de Garden City et d’El-Zamalek.
  •  Au centre du Caire et aux prémisses du quartier de Garden City, cette région a été qualifiée de « Bouquet de fleurs » qui a engendré les magnifiques palais et les splendides  maisons.
  • Dans cette région, le palais de la princesse « Neamat-Allah » Kamal El-Din donne sur le Nil. Elle est la fille du Khédive Toufik, fils d'Ismail pacha, et femme du fils du Sultan Hussein Kamel, frère du roi Fouad Ier, père du dernier roi d'Egypte, Farouk Ier.
  • Le palais a été construit sur une partie de la petite "Seraya d'Al-Ismaïlia", a coté du pont de Kasr El-Nil, qui regroupe à présent le bâtiment du ministère des Affaires étrangères , la mosquée d'Omar Makram, ainsi que le rassemblement des organismes gouvernementaux. Le palais est attribué à la princesse Neamat-Allah et compte l'un des plus rares bâtiments historiques qui se
  • Princesse Neamat Allah a offert son palais au ministère égyptien des Affaires étrangères en 1930 pour qu'il devienne le nouveau siège officiel, au lieu de l'ancien bâtiment du "Kasr El Bostan", à la rue "El Bostan", au centre de la ville du Caire.
  • Le palais a poursui son processus historique, témoin des successifs ministres des Affaires étrangères   depuis 1930 jusqu'à présent. Il a été témoin  également  de grands événements mondiaux, tel la conclusion du Traité  de 1936, les négociations de l'évacuation en 1954, la guerre de Suez en 1956 et d'autres événements au cours du XXème siècle.
  • Apres la restauration du palais et le maintien de son caractère architectural original, quant aux décors et à l'ameublement du palais, le ministère a décidé de le dédier à la reception des   VIPs, les réunions et les diverses occasions.
  • Le palais est composé de 3 étages:
  • Le Rez-de-chaussée:- est composé du cabinet du ministre, la grande salle de conférence, la salle des conférence de presse qui est munie d'un système d'interprétation simultanée, nombre de salons pour recevoir les invités et une grande salle à manger pour 24 personnes.
  • Le 1ere étage:-  comporte un salon regroupant les peintures de la famille royale, celles des présidents et celles des ministres des Affaires étrangères avant et après la révolution. Il y a également des peintures des martyrs du ministère des Affaires étrangères, ainsi que des salles exposant les services de table utilisés aux  ambassades à l'Age des Mamelouks, les passeports diplomatiques des anciens ministres des Affaires étrangères et ceux des membres du corps diplomatique, les plus importants documents officiels du ministère, des exemplaires des plus anciens appareils télégraphiques, un panneau regroupant les drapeaux au cours des temps depuis l'Age des Mamelouks, ainsi que les sceaux de  toutes les époques. Il y a également des salons de réception, une salle à manger pour 48 personnes, un cabinet du ministre et de ses assistants et une petite salle de conférence qui pourrait être utilisé en tant que salle à manger.

 

Haut