Services consulaires

Go
Nouvelles :
  • Il n'y a pas de données disponibles
  • Il n'y a pas de données disponibles
Maison > Ministre > Communiqués de Presse

Date : 
Source:

Le 13 février 2010…

Le ministre des affaires étrangères, M. Ahmed Aboul Gheit a déclaré que les propos suscités sur la question de la réconciliation palestinienne et les entraves qu'elle envisage manque d'exactitude.

M. Aboul Gheit a clarifié, lors des déclarations de presse, que "maintes suggestions ont été soumises concernant la réconciliation palestinienne et les efforts de l'Egypte pour son achèvement… soit à travers les medias ou les débats de certains Responsables…mais elles nous paraissent insatisfaisantes  ''.

En réponse à une question sur la nature de ces suggestions et la vision égyptienne à leur propos, M. Aboul Gheit  a annoncé que '' certains prétendent que l'Egypte a modifié le document de réconciliation... ce qui n'est pas correct car le document soumis à la signature reflète, honnêtement, ce qui a été convenu entre les représentants des organisations et des factions... Il se peut que certains  veulent renoncer à leurs derniers engagements au Caire, mais c'est totalement un autre sujet''.

M.Aboul Gheit a ajouté que les propos suscités visent à illusionner  que l'Egypte lèse le droit de Hamas dans le document ou qu'elle le trompe, c'est malhonnête et absolument loin de la vérité''. Il a repris : '' la vérité est que l'Egypte a été un grand appui au mouvement de Hamas dans le document, laissez moi vous clarifier à titre d'exemple; l'Egypte a été apte à convaincre toutes les organisations sans exception, d'accepter la demande de Hamas d'adopter la co représentation aux élections, alors que toutes les organisations réclamaient la représentation proportionnelle.. C'est juste un seul exemple parmi maints d'autres lesquels le côté égyptien a pu résoudre, après de difficiles consultations, et y parvenir à des ententes finales proches aux propositions du mouvement Hamas. C'est pourquoi les tentatives actuelles d'illusionner que l'Egypte a modifié le document ou l'a  changé contre l'intérêt de Hamas, est absolument  rejeté et inacceptable.

M. Aboul Gheit a signalé '' Je ne pense pas que parler de ce concept peut nous conduire à quelque chose de positif, mais l'inverse … peut être veulent-ils suggérer que l'effort égyptien requiert le soutien d'autres parties… c'est tout à fait injustifiable et constitue une injure aux efforts égyptiens de façon inacceptable… d'où notre abstention de réagir  avec les thèses de ce genre. ''.

M.Aboul Gheit a exhorté toutes les organisations palestiniennes à  signer le document de réconciliation, indiquant que '' l'Egypte a annoncé et affirmé qu'elle est disposée à prendre en considération toutes les remarques lors de la mise en œuvre''.

 

 

Haut