Services consulaires

Go
Nouvelles :
  • Il n'y a pas de données disponibles
  • Il n'y a pas de données disponibles
Maison > Politique Etrangère Egyptienne > Relations Egyptiennes-Culturelles

Efforts de l’ambassade d’Egypte à Sarajevo pour consolider la coopération culturelle entre les deux pays

Efforts de l’ambassade d’Egypte à Sarajevo pour consolider la coopération culturelle entre les deux pays 

Le 29 juin 2009…

 

La troupe du chant religieux affiliée à l'opéra égyptienne a présenté un spectacle distingué le 20 juin 2009 à la salle des cérémonies au complexe sportif Zetra à la capitale Sarajevo. La cérémonie, sponsorisée par « l’institution bosniaque Kawthar » a joui d'une audience distinguée comprenant d'éminentes personnalités  que l’ambassade a tenu à inviter tel le président de l'Université de Sarajevo, le doyen de la faculté des études islamiques, les ambassadeurs de l’Egypte, de la Norvège, de l’Arabie Saoudite et des membres de l’ambassade, ainsi que nombre de citoyens égyptiens et arabes et des personnalités publiques.

 

L’ambassade a réussi à organiser un deuxième spectacle de la troupe du chant religieux égyptienne le 21 juin à la ville de Travnik (à la capitale historique de la Bosnie-Herzégovine) à la demande du Mufti de Travnik, le spectacle a eu lieu à l’ancienne école d’Ibrahim pacha qui a célébré dernièrement son 300 ème anniversaire.

 

Dans le cadre de l’activité culturelle de l’ambassade et des initiatives entreprises par la mission pour consolider les liens culturel et universitaire entre l’Egypte et la Bosnie-Herzégovine, le professeur Dr. Mohamed Al Glind, chef de la section de philosophie islamique à la faculté de Dar El Oloum à l’Université du Caire a effectué une visite à la Bosnie-Herzégovine du 22 au 26 juin 2009 où il a donné un séminaire le 24 juin à la faculté des études islamiques à Sarajevo intitulé  «La civilisation islamique entre les potentiels retardateurs et les facteurs de la renaissance».  L’ambassadeur a prononcé une allocution à cette occasion où il a indiqué  l’intérêt que  l’ambassade accorde  à l’échange des professeurs entre l'Egypte et la Bosnie Herzégovine  et à l’activation des accords de coopération universitaire entre les deux pays vu que cinq protocoles de coopération académique ont été conclus entre les universités du Caire et de la Bosnie-Herzégovine durant les deux dernières années.

 

Le doyen de la faculté des études islamiques à Sarajevo a participé au séminaire, ainsi que les professeurs, les membres de l’ambassade, les responsables au bureau du Chef des oulémas et ceux de la machiakha islamique et plusieurs chercheurs intéressés par les études islamiques.  

 


 

Haut